VAE TECHNICIEN INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

Les techniciens de l’intervention sociale et familiale effectuent une intervention sociale, préventive, éducative et réparatrice visant à favoriser l’autonomie des personnes et leur intégration dans leur environnement et à créer ou restaurer le lien social.

Ils accompagnent et soutiennent les familles, les personnes en difficulté de vie ou sociale, les personnes âgées, malades ou handicapées. Ces interventions s’effectuent au domicile, habituel ou de substitution, dans leur environnement proche ou en établissement.
Les activités de vie quotidienne constituent le support privilégié de l’intervention des techniciens de l’intervention sociale et familiale.
Ils ont un rôle d’accompagnement social des usagers vers l’insertion. Ils contribuent au développement de la dynamique familiale et soutiennent tout particulièrement la fonction parentale.

Décret n°2006-250 du 1 mars 2006, Arrêté du 25 avril 2006

BO n°05/06 du 15 juin 2006
Circulaire DGAS/SD4A n°2006-374 du 28 août 2006
Circulaire SGMCAS/2006/114 du 9 mars 2006

ERTS-formation-technicien-familial-photo-1

PLUS D’INFORMATIONS

Le référentiel professionnel est composé de 4 fonctions principales, déclinées en un ensemble d’activités que doit maîtriser un Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale.

Le référentiel professionnel est composé de :

  • Une définition de la profession et le contexte de l’intervention
  • Un référentiel d’activités, qui définit les activités rattachées aux 4 fonctions exercées par le technicien de l’intervention sociale et familiale.
  • Un référentiel de compétences décliné en 6 domaines de compétences développant les compétences requises pour exercer les fonctions de technicien de l’intervention sociale et familiale. Il faut valider l’ensemble des domaines de compétences pour obtenir le DETISF.

Consulter le référentiel professionnel

  • Il est composé de 6 domaines de compétences requises pour exercer les principales fonctions du métier de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale.

Les titulaires des diplômes, certificats ou titres mentionnés en annexe IV de l’arrêté du 25 avril 2006, peuvent demander par écrit à bénéficier de validation automatique de domaines de compétences. Voir tableau des validations automatiques (PDF)

  • élaboration, mise en oeuvre et évaluation du projet individualisé;
  • accompagnement vers l’autonomie de la personne dans les actes de la vie quotidienne;
  • aide à l’insertion dans l’environnement et à l’exercie de la citoyenneté;
  • participation au développement de la dynamique familiale.

Chaque fonction est déclinée en un ensemble d’activités. Vous pouvez consulter ce référentiel d’activités sur notre site.

La durée totale d’activité (activités salariées, non salariées, bénévoles) cumulée exigée est de trois ans en équivalent temps plein. Elle peut être prise en compte jusqu’à 10 ans après la cessation d’activité et doit être en rapport direct avec le contenu du Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale.

Durée : 2 à 24 heures maximum

Déroulement :

  • séances collectives et/ou individuelles, à la carte.
  • possibilité de réaliser les entretiens individuels à distance, via internet et de préférence avec SKYPE

 Contenu à la carte :

  • aide à l’appropriation du livret 2 et des référentiels d’activités et de compétences,
  • aide à cibler et décrire vos expériences les plus significatives,
  • conseils sur le choix et l’organisation des éléments de preuves,
  • aide méthodologique à la rédaction du livret 2,
  • lecture critique du Livret 2 et conseils personnalisés,
  • préparation à l’entretien avec le jury de validation.

Où : ERTS – Olivet, Bourges et Chartres, Montargis

  • Il faut avoir obtenu la recevabilité de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), transmise par l’ASP de Limoges.

Suivant votre situation, le financement et le type l’accompagnement VAE sont différents.

Choisissez la situation qui vous correspond :

Les financements :

  • OPCA/OPACIF (Fongécif, Unifaf, ANFH…) où cotisait votre dernier employeur,

Public : demandeur d’emploi ayant terminé un CDD de 4 mois consécutifs ou non au cours des 12 derniers mois et pouvant justifier de 2 ans d’activité salariée au cours des 5 dernières années.
Démarches : retirer un dossier de demande de prise en charge auprès de l’OPCA/OPACIF.

  • Conseil Régional Centre et Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi (chèque VAE)
  • les heures DIF ou Compte Personnel Formation (CPF).

Les financements

  • Plan de formation de l’établissement

Public : salarié en CDI, CDD.
Démarches : vous adresser au directeur d’établissement.

  • CIF VAE

Public :

    • Salarié en CDI sans condition d’ancienneté.
    • Salarié en CDD : vous devez justifier de 2 ans d’activité salariée ou d’apprentissage,consécutif ou non, au cours des 5 dernières années. Le congé VAE se déroule en principe en dehors du CDD et doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du CDD. Mais il peut se réaliser sur temps de travail avec accord de l’employeur, et se réaliser en tout ou partie avant le terme du CDD.

Démarches : retirer un dossier de demande de prise en charge d’un congé VAE auprès de l’OPCA/OPACIF (Fongécif, UNIFAF, ANFH…) où cotise votre employeur au titre du plan de formation.

  •  les heures DIF ou Compte Personnel Formation (CPF).

Coordinatrice VAE : Audrey ALLARD
Secrétariat : Sandrine POULAIN
Ligne directe : 02 38 69 68 59
vae@erts-olivet.org

ACTUALITÉS

AUTRES FORMATIONS

%s